deco industrielle

Comment réaliser sa décoration industrielle ?

Le maitre mot de la décoration industrielle pour la maison, c’est d’utiliser du métal et des matières brutes. Il faut aussi jouer avec la lumière, et faire de la récup !

Le choix des matériaux

Le métal, ses soudures apparentes et ses systèmes escamotables, ainsi que le bois brut, sont ici des indispensables. Le métal va permettre de structurer l’espace, et le bois (mais aussi le cuir) de donner ce qu’il faut d’authenticité.

Ainsi, le style factory utilisera avec bonheur un vieux zinc de bar, ou des chaises d’écoliers du siècle dernier, usées juste ce qu’il faut. Il y a une certaine poésie dans la déco inspirée d’usines.

Pour les murs, vous pouvez oser des murs laissés en briques brutes, et la tuyauterie apparente. Pour les sols, exit les parquets impeccables ou les tapis de chine, place au béton !

Décloisonner et travailler la lumière

L’espace idéal pour une déco industrielle, c’est un loft, associé à une verrière. Sinon, la solution sera d’abattre des cloisons pour gagner en espace et de travailler la lumière avec des luminaires.

Comme le style industriel est souvent assez austère, avec une gamme de couleurs neutres (taupe, gris, beige…), oser des lumières de couleurs plus vives est le secret des ambiances réussies et chaleureuses, avec notamment le jaune clair. Les suspensions en fer ou de simples ampoules dénudées s’intégreront parfaitement dans l’ambiance générale. Au plafond, les poutres apparentes en métal sont un aussi grand classique du style.

Accessoires rétro

Le syle factory trouve ses trésors aussi bien dans le grenier de Tante Eglantine, que chiné dans les brocantes, ou même dans les magasins de décoration, qui présentent des meubles actuels en style ancien. C’est à vous de vous faire plaisir et, tout simplement, de choisir ce que vous préférez.

C’est le moment d’afficher cette belle et grande table aux soudures apparentes, de s’amuser avec du mobilier sur roulettes, de se lover dans un indémodable fauteuil club, de placer au milieu du salon un meuble à casier des postes, ou de faire trôner en milieu de mur une grande horloge d’usine.

En cerise sur le gâteau, osez un peu d’originalité, avec des objets décalés qui fignoleront la déco, tels qu’un vieux gramophone avec manivelle et fleur immense, une trompette à piston en cuivre pour l’étagère, une enseigne en ferraille vintage, ou un jouet ancien qui, en plus, aura peut-être une histoire familiale ?

Le rendu de votre effort sera spectaculaire : des pièces agrandies et pleines de lumière, un style authentique et rétro qui, paradoxalement, ne se démode pas. What else ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *